Les ongles

les ongles podologie niort

 

Les ongles incarnés

Un ongle incarné est une inflammation de la peau due à un enfoncement anormal de l'ongle dans la chair.

Il en existe plusieurs types :

  • Ongle incarné des jeunes enfants
  • Ongle incarné juvénile, il se produit chez les adolescents et les adultes
  • Ongle incarné des seniors ou ongle en pince.

Les symptômes se manifestent par : douleurs lancinantes, une rougeur localisée, un gonflement. Attention le danger d'infection existe dès ces premiers signes.

L'incarnation de l'ongle peut conduire à l'opération. Il faut consulter rapidement un pédicure podologue ce qui permet bien souvent d'obtenir une guérison totale.

Que faut-il faire?

ongle incarnéUn conseil médical précoce permet de conserver l'ongle. Des soins locaux permettent de lutter contre l'inflammation et de prévenir l'infection. Le podologue intercalera entre ongle et orteil un corps neutre, afin de rompre le contact et de stopper l'incarnation.

Il vous faudra porter pendant quelques temps des chaussures le plus large possible, laissant aux orteils espace et aération : sandales, chaussons, tongs, et des chaussures à bouts larges pour l'extérieur.

Ce qu'il faut faire

  • Ne pas couper vous-même l'ongle pour isoler la partie incarnée. Celle-ci continuera de toute façon à s'enfoncer.
  • Changer de paire de chaussures pour des chaussures confortables, remettre à plus tard l'adaptation à des chaussures neuves.
  • Eviter les bains trop chauds.
  • Eviter la transpiration excessive. Arrêter le sport avec chaussures le temps des soins.
  • Supprimer les chaussures à talons dès le début de l'incarnation. En s'écrasant vers l'avant, le gros orteil expose dangereusement son ongle.

L'ongle incarné est très bien traité par votre pédicure podologue. Votre cabinet de pédicurie podologie de Bessines est équipé de la technique de l'orthonyxie, ce qui permet de décourber l'ongle sans douleur.

Visitez notre page dédiée aux soins de pédicurie

Le pédicure podologue peut également poser un appareillage sur l'ongle permettant de corriger la mauvaise courbure des ongles (orthonyxie) :

http://www.podologie-niort.fr/Informations.html

Les déformations unguéales

formes d'onglesLes ongles peuvent avoir plusieurs types de déformations. Les plus fréquentes sont :

- ongle en volute

- ongle en plicature

- ongle en tuile de provence

 

 

Les mycoses

mycoseUn ongle qui jaunit, se déforme, se décolle… Les mycoses des ongles (ou onychomycoses) touchent près d’un Français sur dix.

L’ongle prend une coloration jaune ou brune ou arbore une tache blanche, se détériore et s’épaissit. Des douleurs peuvent apparaître.

 

 

Symptômes

Des changements de la couleur et de la structure de l’ongle sont les premiers signes d’une onychomycose. L’ongle perd de son aspect brillant, devient mat et jaunâtre. Si rien n’est fait, il va s’épaissir, se décoller et devenir de plus en plus friable et poreux. Les mycoses des ongles sont plus fréquentes aux orteils qu’aux doigts.

Causes et conséquences

A l’origine des mycoses des ongles, on trouve le plus souvent des dermatophytes (plus rarement des levures ou des moisissures). Les spores de ces champignons peuvent se transmettre d’homme à homme ou de l’animal à l’homme. On les retrouve dans les piscines, les saunas, les douches publiques, les vestiaires des centres sportifs… Très résistantes, ces spores peuvent survivre longtemps dans les linges de bain, les chaussettes, les bas, les nattes ou sur les sols. Des microtraumatismes des ongles, le port de chaussures fermées ou de bottes, la malposition des orteils, l’humidité engendrée par une transpiration importante, la présence d’un diabète… sont autant de facteurs favorisant l’apparition d’une mycose des ongles.

Si rien n’est fait, l’infection peut progresser dans l’ongle, entraînant sa destruction. A la gêne esthétique succèdent alors des douleurs lors de la marche et des problèmes pour se chausser. Chez les personnes diabétiques, ces mycoses peuvent entraîner des complications plus graves (ulcérations de la peau, surinfection par des bactéries…).

Diagnostic

Toutes les déformations et modifications de couleur ne sont pas la conséquence d’une infection par un champignon. Ainsi, le diagnostic nécessitera un examen en laboratoire avec prélèvement d'un bout d'ongle. Examiné sous microscope et mis en culture, le coupable de l’infection livrera son identité.

Votre médecin et votre pédicure podologue peuvent diagnostiquer et vous conseiller.